Stoppés au premier tour des playoffs

PYGARGUES vs DOCKERS 02/05/2015

Samedi 2 mai, l’équipe senior des DOCKERS de Nantes disputai le premier tour de playoffs de la saison 2014-2015 du championnat de France D3. Avec un bilan de 9 victoires pour 1 défaite, les Nantais ont fini 2e de leur poule (derrière Cholet) une place synonyme de déplacement, d’un très long déplacement.

C’est donc une vingtaine de joueurs qui s’est rendue à Troyes afin d’y affronter les PYGARGUES dans un match à élimination directe. Comme les nantais, l’équipe adverse ne disposait pas non plus d’un effectif pléthorique mais avait dans ses rangs quelques joueurs aux gabarits impressionnants. Le match a été intense tant physiquement que mentalement pour les deux équipes.

Au cours de ce premier quart temps, la défense troyenne, bien aidée par la pluie, a neutralisé l’attaque aérienne DOCKERS mais a ainsi laissé quelques espaces aux coureurs nantais qui en ont profité sans toutefois concrétiser immédiatement. Ce sont les PYGARGUES qui ont marqué les premiers points sur réception du #85, le « playmaker » de son équipe, bien servi par son quarterback. Dans le 2e quart temps, les pygargues ont creusé l’écart en progressant lentement mais sûrement vers la zone d’en but nantaise grâce à des jeux de courses peu diversifiés mais qui ont eu le mérite de gagner les yards nécessaires et de faire tourner le chronomètre. Les nantais, loin d’être découragés, sont finalement parvenus à marquer sur une course du #40 Thomas Marbach, course qui a récompensé un drive bien construit par les nantais, alliant passes courtes et courses.

Sur le coup de pied d’engagement suivant, le match s’est un peu emballé, le #85 a remonté tout le terrain jusqu’à la zone d’en but nantaise et a ainsi permis aux locaux de reprendre leur distances. Les nantais ont ensuite réduit le score peu avant la pause sur une passe du quarterback #6 Léo-Paul Sorin vers le Receveur #83 Yohan Bouganne. A la pause les 2 équipes n’étaient qu’à 6 points d’écart. 19-13 pour les locaux.

Au retour des vestiaires, les équipes se sont adaptées l’une à l’autre et cela s’est vu sur le terrain. Les PYGARGUES ont joué la montre avec des jeux encore une fois peu variées mais toujours aussi efficaces. Au terme de ce long premier drive, les locaux ont marqué les derniers points de la rencontre grâce à une réception du #11, esseulé dans la zone d’en but. Les nantais n’ont pas eu les ressources pour revenir au score ni le temps que les PYGARGUES ont parfaitement su gérer.

Les DOCKERS se sont donc inclinés 26-13 à Troyes, cette défaite, la deuxième de la saison, est synonyme de fin de saison pour les nantais. Les troyens étaient largement à la portée des nantais mais ils ont tout simplement été meilleurs.

Entre les départs de certains joueurs et l’arrivée de juniors, l’équipe senior va connaître une reconstruction importante pendant l’intersaison. L’effectif risque d’être chamboulé et il est important pour le club qu’un noyau stable de joueurs se forme au plus vite afin que la saison 2015-2016 parte sur de bonnes bases.

LET’S GO DOCKERS !

Partagez ce contenu :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *