DOCKERS de Nantes : des équipes victorieuses

DOCKERS vs LA HORDE 08-03-2015 77

Ce week-end a vu les trois sections des DOCKERS de Nantes s’imposer dans leurs matchs respectifs. Samedi, les juniors ont gagné face aux ESPHOX (entente ESOX / ESPADONS / HUSSARDS) puis dimanche la section flag a finit à la 1ère place lors de la 1ère journée de l’Atlantique Ligue outdoor (4 matchs – 4 victoires) pendant que les seniors luttaient pour décrocher la victoire face à LA HORDE de Cholet.

Retour sur ce week-end victorieux :

Samedi, 15 heures, une vingtaine de joueurs juniors s’est déplacée pour affronter les ESPHOX (1 victoire – 3 défaites) sur le terrain des HUSSARDS de la Roche-sur-Yon pour la 4ème journée du championnat de France U19 à 9.

Les nantais ont vu le retour de leur quarterback absent lors des 2 derniers matchs pour cause de blessure mais malheureusement, la rencontre a dut commencer sans lui (son épaule nécessitant un échauffement plus long). Les DOCKERS ont alors repris le style de jeu qui a été le leur depuis son absence, c’est a dire un jeu offensif à base de courses feintées. Les nantais ont tout de même su s’imposer lors de cette première période. Ils ont encore pu s’appuyer sur le junior surclassé Yohan Bouganne (#83) qui a « seulement » marqué 1 touchdown sur les 4 du match, signe que les juniors prennent confiance et sont tous capables d’apporter leur pierre à l’édifice. Grace à un touchdown sur une course du running back Antoine Lemaitre (#23) et à une superbe interception retournée pour un touchdown de 30 yards du linebacker Sony Neola (#3), les DOCKERS menaient 08-20 à la mi-temps. Au retour des vestiaires la formation offensive nantaise évolua et le quarterback titulaire Basile Gautier (#1) joua ses premières actions du match. Malheureusement tout ne s’est pas passé pour le mieux puisqu’il a été intercepté sur l’une de ses premières passes. Le choix s’est donc reporté sur une attaque plus sure basée sur la course. La défense fit pleinement son travail, rendant le ballon à l’attaque en arrêtant l’offensive ESPHOX et mieux encore, en lui faisant perdre la balle.
Dans cette seconde période, le tight end Bah Elhaj (#42), suite à une mise en jeu mal négociée par les nantais, s’est emparé du ballon et déborda la défense sur 25 yards jusqu’à l’en but adverse. Nouveau TD des nantais qui portera le score à 08-27. Les ESPHOX ont réduit le score en fin de match grâce à leur running back #88 qui a percé la défense nantaise et qui a fini par marquer.
Les nantais ont dominé ce match mais ont parfois lâché de gros jeux. L’attaque a développé un beau jeu de courses et a également tenté de percer la défense adverse par les airs et même si cela n’a pas été un franc succès c’est important que le quarterback nantais s’habitue à jouer et apprennent à lire une défense en condition réelle. La défense aura livré une belle performance générale, même si elle a parfois été un peu trop légère pour stopper les courses ESPHOX mais elle a tout de même tenu le match grâce à un schéma défensif bien assimilé et bien appliqué par tous.
A noter la très grosse performance défensive du LB/TE Bah Elhaj auteur de nombreux plaquages et de déviation de passes décisives.
Les juniors l’ont donc emporté sur le score de 16-27face à une équipe des ESPHOX prometteuse.

Le lendemain après midi, dimanche 08 mars, l’équipe flag se déplaçait également à la Roche-sur-Yon mais pour jouer la 1ère journée de l’Atlantique Ligue outdoor. Amputée des joueurs évoluant en « équipé » elle en était composée de seulement 5, ce qui n’a pas empêché qu’ils ramènent les 4 victoires de leurs 4 matchs dont le record de points marqués du championnat contre les HUSSARDS : 16 à 87. Un bon début de championnat qui promet pour la suite… RDV le 29/03 pour la seconde journée qui aura lieu à Nantes au complexe sportif Mangin Beaulieu.

Le même jour, les seniors recevaient l’ogre de la poule : LA HORDE de Cholet, un adversaire qui a dominé tout ses adversaires jusqu’ici, nantais compris. Le soleil ainsi que quelques 200 spectateurs étaient au rendez-vous pour assister à ce match tant attendu et qui a tenu ses promesses.
Les DOCKERS, grâce à une défense qui a constamment cherché à arracher le ballon avec succès aux coureurs choletais, ont rapidement pris l’avantage jusqu’à la fin de la rencontre. Comme prévu, les choletais ont pratiqué un jeu de courses rodées, parfaitement exécutées, et même si la défense nantaise a contenu les courses la plupart du temps, les running back choletais ont trouver la faille et l’ont d’ailleurs exploité autant que possible grâce à une combinaison de puissance et de vitesse déstabilisante (les TD choletais ont tous été marqué de la même manière, un débordement à droite de la ligne défensive nantaise). L’attaque, elle, n’a pas forcément pratiqué un football flamboyant à base de passes de 60 yards mais le résultat est là. Grâce à un gros travail de blocs de la ligne offensive et des receveurs, les runnings backs et le quarterback nantais ont eu plus de liberté que prévu et ont ainsi marqué les 4 TD nantais.
Cela n’aurait pas suffit sans les coups de pied à 3 points et les transformations d’Aurélien Corgnet (#25). Auteur d’une grosse performance, il a été très précis et très précieux lors de ce match car ce sont ces points qui ont permis aux nantais de garder l’avantage jusqu’à la fin de la rencontre.

Les DOCKERS se sont donc imposés 34-30 à domicile. LA HORDE aurait pu repasser devant jusqu’à la toute fin du match mais la défense nantaise a tenu bon.
L’attaque a fait son travail en marquant ; la défense qui prend quelques touchdowns mais qui récupère des ballons des qu’elle en a l’occasion ; tout ce qu’il faut pour gagner contre une équipe comme LA HORDE qui reste dangereuse même lorsqu’elle commet de nombreuses erreurs.
Les nantais conservent donc leur deuxième place grâce à cette victoire et même si la première place semble désormais inaccessible (sauf faux pas des choletais très peu probable) les DOCKERS ont prouvé qu’il ne faudra pas les prendre à la légère s’ils parviennent à atteindre les playoffs. Une véritable équipe s’est formée au cours de ces dernières rencontres et elle est prête à aller jusqu’au bout !

LET’S GO DOCKS !

 

> Prochain match contre les STALLIONS le 22/03 au complexe sportif Mangin Beaulieu – Nantes

Partagez ce contenu :

One Response to DOCKERS de Nantes : des équipes victorieuses

  1. […] une équipe invaincue depuis le match contre LA HORDE qui jouera ce week-end et poursuivra sur sa lancée du dernier match contre les STALLIONS. 73-06, […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *